Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poésie

  • Nouveaux Haïkus de la NATIVITE ( merci à Pïerre MIRONER pour son écoute):

    Nouveaux Haïkus de la NATIVITE ( merci à Pierre MIRONER pour son écoute):

     

     

     

     NEWS HAÏcoucou PDF.pdf

    neige janvier 2010 044.jpg 

     La belle blanche

     

     

    neige janvier 2010 022.jpgInstants de cristal

     

     

    neige janvier 2010 048.jpg

                                                                                                                 Le village s'est endormi

     

  • Récitals, musique et poésie...

     

    Mes textes poétiques étant en progression vertigineuse, il devenait urgent de les mettre en scène, afin de les faire connaitre au "Monde Entier", à défaut aux amateurs de la Région Centre-Bretagne.

     Joëlle DELAIN plasticienne de renom et moi-même préparons une série de lectures musicales (Guitare, et Luth-Renaissance) de nos principaux textes.

    Rendez-vous donc courant 2013 pour des prfrédéric vitiello, poésie, Bretagneestations en Sud-Bretagne.

  • Poèmes de Anne-Yvonne PASQUIER

     
    Voici deux  poèmes de Anne-Yvonne PASQUIER poète et présidente de l'Association des écrivains E.L.A. http://emergences-ela.com extraits du recueil Quatre: Enfance et Mais la Sagesse d'où vient-elle ? paru en avril 2012 aux Ateliers Liv'Editions
     
    Enfance

    Son père l'a nommée Cinnamome,

    De ce parfum sacré des Egyptiens,

    De cette huile sainte des Hébreux,

    Il y a longtemps, en Palestine.

    Elle joue et porte l'eau pour sa mère,

    Prend soin de ses frères, et cuit le pain.

    Broie les grains sombres de cardamome,

    Danse, pieds nus, enfant de la terre.

     

    Elle vous fixe de ce regard curieux,

    Grave, qu'ont les fillettes qui n'ont rien.

    Puis elle court et rit cristalline,

    Et sous le voile, rêve à demain.

     

     

    Mais la sagesse d'où vient-elle ?

     

     

     

    Ils ont parfois des barbes et de longs cheveux,

     

    Les prophètes; ils ne craignent ni le malheur

     

    Ni la déréliction et traversent les ans,

     

    Regard de sphinx, et sourire d'allégresse.

     

    Sages, ils attendent le soleil, sans passion.

     

    La raison les préserve de toute haine,

     

    Ils forment la noosphère et dans le présent

     

    Cherchent à bâtir une terre meilleure.