Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi assassine-t-on les poètes ? pour FACUNDO CABRAL

 

Pourquoi assassine-t-on les poètes ?

 

La Guatémaltèque Rigoberta Menchu a condamné un "crime qui inspire la terreur".

 

 

Je pense

 à la fin tragique

de ce poète argentin

Facundo CABRAL….

Abattu de sang froid.

A 74 ans en 2011

Au Guatemala

Que peut on tirer d’un tel acte ?

Certainement un sentiment de soulagement,

de contentement,

Ce serait trop facile.

La mort d’un poète

 le ramène inévitablement

à sa propre vie,

pour en faire le symbole

de la parole d’une minorité oppressée,

D’une communauté.

Alors si ça, sert à ça,

la mort d’un poète,

Alors cette mort devient utile,

Seulement pour cela.

Un cri.

 

 

HOMMAGE à FACUNDO CABRAL http://www.ameriquelatine.msh-paris.fr/spip.php?article668

Les commentaires sont fermés.