Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2 poèmes frais du jour...

guitare Dix cordes alan garcia torres.jpg

Voici deux poèmes sortis tout droit de ma boite cranienne

 

HOMMAGE A MA GUITARE :

 

Ma vie par tes cordes

 

Ma vie par tes cordes a toujours été liée.

 

J’ai joué, limé, barré à satiété.

 

Le sourire aux lèvres ou les larmes aux yeux.

 

Mais je ne me suis jamais résigné longtemps.

 

Tu m’as toujours consolé.

 

Ma musique a généré souvent joies, peines, sincérité ou superficialité.

 

Eternité.

 

Aujourd’hui, elle est ma raison de vivre,

 

Accrochée à mon moi profond

 

Jusqu’aux derniers instants.

 

J’ai joué, et je crois avoir gagné,

 

Le sens d’une vie digne d’intérêt,

 

Grâce aux accords…

 

Passés et repassés.

 

 

 

 

 

 

EN CE TEMPS DE NOËL :

La journée tire sa révérence

 

 

IMG00146-20120527-1205.jpgLa journée tire sa révérence,

Les images lumineuses s’éteignent peu à peu,

Laissant planer une douceur angélique.

Le ciel est rouge au fond du tableau.

Les étoiles font leur apparition,

Et s’illuminent une à une

Comme les guirlandes argentées

D’un sapin de Noël.

La nuit a remplacé en ville

l’agitation frénétique d’instants visibles.

Elle n’appartient qu’à quelques uns,

Ceux qui veulent poursuivre la fête.

La lune est sa Reine,

Le repos sa fonction.

Côté face, côté caché

La nuit donnera le repos bien mérité

Aux sages travailleurs fourbus.

 

La journée tire sa révérence,

Le ciel est d’un noir soutenu,

Le temps est comme arrêté.

Bientôt la journée réapparaîtra

Et le cycle de la vie renaîtra,

Côté pile.

 

 

 

Commentaires

  • Merci d'être passé sur Délit de poésie, je manque de temps pour approfondir ma visite, mais je reviendrais, amicalement, Cathy

Les commentaires sont fermés.