Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SALON DU LIVRE DE RIANTEC...NOUS Y ETIONS.

Le salon du livre de Riantec a tenu sa 24ème édition hierfrédéric, georges point, riantec dimanche 18 Novembre, toute la journée à la salle Henri Queffelec.

Nous partagions un stand dédié à l'Association E.L.A. des auteurs du Pays du Roi Morvan, où Anne-Yvonne Pasquier assurait la permanence en compagnie de Danièle Guerzider, Marie Mandel, puis rejointes par Georges Point et moi-même, accompagné de ma guitare bulgare destinée désormais aux salons. Mais dans le vacarme incessant de hall de gare, pas la moindre note n'a pu touché le coeur d'un lecteur attentif (c'est le poète qui écrit, pas le musicien décu...).

Conférences, débats, 95 auteurs présents, 35 éditeurs...une manifestation d'un jour en grand écran.Beaucoup de passages, peu de ventes mais des échanges constructifs. La joie de revoir Alain Scaviner guitariste, et passager d'une heure dans ce drôle de navire, Gwénaël Rouzier collègue guitariste, amateur de bouquins. Sans parler d'écrivains déjà rencontrés sur des salons et désormais amis: Patrice Perron, Louis Bertholom, Alexis Gloaguen. Enfin, de nouveaux visages pour moi, mais des références incontournables dans le milieu: Guénane, GérardLe Gouic, J.A. Guénégan...

Vous pouvez donner votre avis sur cette journée un peu particulière, en écrivant ici (cliquer sur SALON DU LIVRE DE RIANTEC...NOUS Y ETIONS à droite, le cadre pour la réponse est en bas).

Alors à trés bientôt de vous y retrouver.

Amitiés musicopoétiques...

podcast

Commentaires

  • Riantec, j'y étais aussi. Avec peut-être un peu moins de monde qu'à l'accoutumée. Il n'y a pas eu la ruée habituelle de 15h30 à 17h30. Plutôt un flux régulier sur l'après-midi. Et puis, Anna Bénabès, organisatrice depuis les débuts, était là, avec ses qualités d'accueil.
    C'était aussi l'occasion de retrouver une fois de plus les habitués et de rencontrer quelques nouveaux, de discuter. Et de vendre un peu, même si nous aurions espéré faire mieux.
    Mais dans ce domaine, l'aléatoire et l'incertain sont Rois. Et nous aurons d'autres opportunités de progresser.
    A bientôt.

Les commentaires sont fermés.